Améliorer l’isolation phonique de la maison

Si vous habitez en appartement ou en cohabitation, le bruit du voisinage doit faire partie de votre quotidien. Voici quelques solutions pour y remédier en améliorant l’isolation phonique de votre habitation.

L’isolation des murs

Pour mieux isoler vos murs, vous pouvez utiliser un isolant ainsi qu’une ossature métallique. Il est également possible d’avoir recours aux panneaux sandwich ayant en moyenne 7 cm d’épaisseur que vous allez pouvoir coller sur la cloison. La pose est très facile.

L’isolation des fenêtres

Pour une bonne isolation acoustique des fenêtres, il vous est nécessaire de supprimer les ponts phoniques de ces dernières. Pour cela, le remplacement du vitrage est déterminant. En effet, vous pouvez utiliser du double vitrage asymétrique, du double vitrage classique ou encore du triple vitrage. Si vous n’avez pas les moyens pour remplacer vos fenêtres, il vous est également possible d’améliorer l’étanchéité acoustique des anciennes en changeant les joints. Sachez que les joints en caoutchouc sont les plus performants.

L’isolation des plafonds et des sols

Pour vos sols, le plus simple pour améliorer l’isolation phonique de votre demeure est celui d’utiliser un revêtement isolant comme un parquet flottant ou une moquette épaisse. Vous pouvez également utiliser une dalle flottante recouvrant la dalle d’origine. Cette dalle flottante est faite de béton armé très performant. Pour vos plafonds, vous pouvez créer un faux plafond suspendu avec un isolant acoustique supplémentaire.

Rideaux, meubles et toiles murales

Pour moins de résonance et de réverbération (écho), utilisez des doubles rideaux épais, une toile à peindre anti-bruit ou de l’isolant phonique disponible en plaque ou en rouleaux. Les meubles jouent également un rôle dans l’isolation acoustique comme une grande étagère ou bien une bibliothèque par exemple.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *